• Accueil
  • Info et documents
  • Blog Actualités
  • 1 ménage sur 3 a subi un accident avec blessures au cours des 3 dernières années

1 ménage sur 3 a subi un accident avec blessures au cours des 3 dernières années

1 ménage sur 3 a subi un accident avec blessures au cours des 3 dernières années. Contracter une assurance accidents pour sa famille n’est donc certainement pas du luxe.


À la suite d’un accident, cette assurance, qui est moins populaire que l’assurance hospitalisation, paie les frais médicaux à hauteur d’un montant déterminé, une indemnité journalière forfaitaire et un capital en cas d’invalidité ou de décès. La plupart des assurances accidents vous offrent la possibilité de déterminer vous-même les montants assurés. Précisons encore qu’une assurance accidents n’intervient pas en cas de maladie. Vous pouvez contracter une assurance pour vous-même, mais aussi pour l’ensemble du ménage.

Il vaut en effet la peine de souscrire une telle assurance. Une étude menée par une grande compagnie d’assurances belge indique que :

- près d'une famille sur trois (32 %) déclare avoir été victime d'au moins un accident ayant entraîné des blessures. Et ce n'est pas tout : 2 familles sur 3 ayant eu au moins un accident ont été confrontées à plusieurs accidents entre 2018 et 2020. Le nombre moyen d’accidents par famille affectée est de 2,5;

 -  la plupart se produisent durant les temps libres: dans la vie privée  (à la maison, en vacances, avec la famille ou les amis) ou pendant une activité sportive. Ensemble, ces 2 catégories concernent près de 4 familles sur 10 affectées par un accident. Les accidents durant le temps libre sont de loin les plus fréquents, devant les accidents de la circulation (18 %), les accidents du travail (17 %) et les accidents scolaires (14 %);

- les fractures et les contusions sont les conséquences les plus courantes : elles se produisent dans un accident sur 4. Les blessures à la tête, au cerveau ou au dos, mais aussi les traumatismes psychologiques, surviennent dans 1 accident sur 7 (14 %). Les autres parties du corps vulnérables sont la nuque, les yeux et les dents. Les brûlures, qui représentent 11 % des accidents, sont également relativement fréquentes ;

- d'un point de vue financier, les personnes interrogées ont indiqué qu'elles étaient principalement confrontées aux pertes financières suivantes après un accident : frais médicaux (32 % des accidents) et frais pour incapacité de travail temporaire (22 %) et blessures permanentes (16 %). Selon le type d'accident, l'incapacité temporaire moyenne se situe entre 11 et 29 jours d'absence du travail ou de l'école;

 - dans 1 accident sur 2, la victime soit obligée de prendre elle-même en charge tous les coûts (après intervention de la mutuelle). Seule 1 personne sondée sur 5 (19 %) affirme que ses coûts ont été entièrement remboursés. Et cette part que les victimes doivent assumer peut être élevée : dans près de 3 accidents sur 10 (29 %), les frais que les répondants déclarent avoir supporté eux-mêmes, sont évalués à plus de 500 euros. Dans 7 % des cas, ils dépassent même 1.000 euros. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’assurance accidents, n’hésitez pas à contacter notre bureau.

Source : AG Insurance

  • Créé le .

Coordonnées

Soyer & Mamet SA - Courtier en assurances
Av. de la Foresterie, 2 - 1170 Bruxelles
Tél +32 2 511 41 00   
info@soyermamet.be
FSMA n° 013221 A
N° BCE 0402.245.340

  Membre de
 logo BeStronger
  (plus d'infos)

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.   Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus     J'ai compris

Nous utilisons des cookies pour fournir ces informations et services. Un cookie est un petit fichier qui est simplement stocké par votre navigateur sur le disque dur de votre ordinateur. Cela permet, entre autres, d'analyser le comportement des utilisateurs de ce site Internet de manière anonyme. Vous pouvez configurer votre navigateur pour qu'il vous avertisse lorsqu'un cookie est en cours de création ou pour empêcher sa création automatique. Vous pouvez refuser l'utilisation de cookies par ce site Web, mais cela peut limiter sa fonctionnalité et sa facilité d’utilisation.