Les cyclistes sont protégés en cas d’accident de la route avec un véhicule motorisé

L’augmentation du nombre de cyclistes implique aussi une augmentation des accidents de la route impliquant des vélos. Une loi existe heureusement et protège les cyclistes en les classifiant comme usager faible de la route.

Depuis 1994, les cyclistes sont légalement protégés comme usager faible de la route. Concrètement, lorsque vous êtes victime, en tant que cycliste, d’un accident de la circulation avec un véhicule motorisé, vous serez toujours indemnisé pour vos dommages corporels et les dommages à vos vêtements et ce, indépendamment que vous soyez en faute ou pas. L’acte intentionnel est bien sûr exclu. Vos frais médicaux vous seront remboursés, vous recevez une rente d’invalidité ou vos héritiers recevront une indemnité en cas de décès. Les dommages à votre vélo ne sont pas couverts par cette loi. Les dommages occasionnés au tiers et pour lesquels le cycliste est responsable ne sont pas couverts. Dans ce cas, c’est l’assurance familiale qui interviendra. Les utilisateurs des vélos électriques avec une aide au pédalage et pour lesquels une assurance vélomoteur n’est pas nécessaire, sont aussi considérés comme usage faible.

A l’aide d’un exemple, vous comprendrez mieux quelle assurance intervient. Imaginons que vous soyez blessé et que votre vélo soit détruit.

  • Quand la partie adverse est en faute, c’est l’assurance de la partie adverse qui interviendra pour vous indemniser de vos dommages subis tant pour vos dommages corporels que pour vos dommages matériels
  • Mais que se passe-t-il s’il n'y a pas de partie adverse en faute et la partie adverse n’est pas un véhicule motorisé.

Dans ce cas, le cycliste doit assumer les coûts lui-même. Les assurances « classiques » de type individuel accident et assurance hospitalisation peuvent faire la différence.  Les dommages au vélo ne sont pas couverts. Il existe bien des assurances spécifiques permettant d’assurer les dommages aux vélos.  C’est «l’assurance omnium pour vélo » qui rembourse tous les dommages au vélo et qui peut être associée à une assurance assistance vélo. Cette assistance vélo intervient en apportant une aide technique au cycliste sur la route et s’occupe aussi de le rapatrier à son domicile en cas de panne ou d’accident. Les dommages au tiers sont couverts par l’assurance familiale.

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez en savoir plus.


brocomfrCARBON NEUTRAL bmb-logo