Couvrez vos droits de succession

A 50 ans, on se dit qu’il sera temps de penser à la planification de sa succession plus tard. Mais il peut-être opportun de prendre une mesure provisoire qui permettra à vos héritiers de ne pas avoir à débourser les droits de succession de leur poche. Et ce pour un coût très raisonnable.

Après un calcul rapide, éventuellement effectué avec un notaire, vous estimez que vos héritiers devront payer 100.000 EUR de droits de succession à votre décès.

Pour leur éviter de devoir débourser cette somme, il est possible de souscrire une assurance décès temporaire (par exemple pendant dix ans) qui couvrira un capital de 100.000 EUR au profit de vos héritiers.

Dans une telle construction, vos héritiers devront payer des droits de succession sur ce capital de 100.000 EUR en cas de décès, mais cela restera bien inférieur à ce qu’ils auraient dû payer en l’absence de couverture décès.

Pour aller plus loin, on peut même envisager de procéder à une donation manuelle du montant de la prime à ses héritiers, qui souscriront alors une assurance décès sur votre tête. Dans ce cas, aucun droit de succession ne sera dû car le preneur d’assurance et l’assuré sont une seule et même personne (c’est une stipulation pour soi-même).

Contactez-nous pour en discuter.

brocomfrCARBON NEUTRAL bmb-logo