• Accueil
  • Info et documents
  • Blog Actualités
  • L’assurance annulation ne devient pas superflue à partir du 1er juillet malgré la nouvelle loi.

L’assurance annulation ne devient pas superflue à partir du 1er juillet malgré la nouvelle loi.

Pour les voyages réservés après le 1er juillet 2018, une nouvelle loi sur les voyages entre en vigueur et devra vous protéger contre les frais d’annulation élevés et les changements inattendus pour votre voyage. Malgré tout, l’assurance annulation n’en demeure pas moins utile.

Cela n’arrive pas qu’aux autres ! Vous avez réservé dans un bel hôtel situé au bord de la mer. Mais quelques semaines avant votre départ, le tour-opérateur vous informe que l’hôtel se situe en réalité à un demi-kilomètre de la plage. Actuellement, vous vous trouvez souvent devant un fait accompli.  En effet, la plupart des contrats stipulent que de tels changements sont possibles à moins que vous vous y opposiez expressément. La nouvelle loi sur les voyages renverse la situation. Votre voyagiste ne sera plus autorisé à apporter des adaptations majeures à votre voyage sans votre accord explicite. Le législateur impose la résiliation du contrat et un remboursement endéans 14 jours, si vous ne marquez pas votre accord sur les modifications proposées.

Des nouvelles directives concernant les frais d’annulation sont aussi d’application. Il arrive malheureusement trop souvent que les voyagistes imposent des frais d’annulation excessifs. Le législateur exige que ces frais aient un « caractère raisonnable ». Ils doivent tenir compte du moment où vous annulez et si le voyagiste a ou non revendu le séjour. Il faut admettre que la directive est sujette à interprétation.

C’est pourquoi, l’assurance annulation reste plus que jamais nécessaire car toute annulation, pour quelque raison que ce soit, entraîne des coûts sauf en cas de catastrophes naturelles majeures ou troubles politiques.
Beaucoup de cartes de crédit offrent une assurance annulation lorsque vous payez le voyage avec votre carte. Nous vous proposons de lire ensemble les petits caractères du contrat et de passer en revue les différentes couvertures et garanties.

L’expérience nous apprend, qu’une assurance annulation liée ou non à l’assurance voyage, n’est certainement pas une perte d’argent. Surtout quand, par exemple, vous réservez un voyage spécial ou, lorsque vous avez une maladie existante pouvant réapparaître.
Lorsque vous voyagez fréquemment au cours de l’année, il est préférable d’opter pour un contrat annuel. Cela revient à environ 200 euros par an pour un couple. Pour ceux qui voyagent occasionnellement ou sporadiquement, ils peuvent souscrire à un contrat temporaire. La prime dépend alors de la durée, du pays de destination, de la manière dont vous vous déplacez et, bien sûr, de la couverture.

Habituellement, l’assurance annulation est souscrite lors de la réservation du voyage. Il est logique que vous souhaitiez vérifier quelle assurance vous convient le mieux mais nous attirons votre attention sur la date limite de souscription (par exemple : 14 jours après la réservation et 30 jours avant votre départ).

 

  • Créé le .
  • Dernière mise à jour le .

Coordonnées

Soyer & Mamet SA - Courtier en assurances
Av. de la Foresterie, 2 - 1170 Bruxelles
Tél +32 2 511 41 00   
info@soyermamet.be
FSMA n° 013221 A
N° BCE 0402.245.340

Copyright © 2018 Soyer-Mamet SA - Webconcept by Nextmove

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.   Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus     J'ai compris