Omnium - Dégâts Matériels Auto

 
L'assurance R.C. Auto obligatoire ne couvrant pas les dégâts matériels du véhicule assuré, il est possible de souscrire, en complément de l'assurance R.C Auto, une assurance spécifique non obligatoire afin d'indemniser les frais de réparation du véhicule assuré ou sa perte, et ce, que l'assuré soit ou non responsable du dommage.

Les compagnies proposent généralement deux contrats dont les modalités et le tarif sont librement fixés par celles-ci :

  • « Mini Omnium »
  • « Omnium ».
Garanties couvertes par la « mini Omnium » :
La « Mini Omnium » couvre :
o l'incendie (feu, explosion, foudre, court-circuit dans l'installation électrique) et le vol (ou tentative de vol, vol avec violence, car-jackings, home-jackings, ...); un système anti-vol étant obligatoire dans certains cas;
o le bris de vitrage, heurt avec des animaux ou action des forces de la nature (inondation, tremblement de terre, grêle, tempête...).
 
 
Garanties couvertes par « l'Omnium » :
L'omnium complète couvre, quant à elle :
o les garanties prévues par la « Mini Omnium » ;
o les dégâts matériels au véhicule suite à :
o un accident, que l'assuré soit en tort ou non ;
o un acte de vandalisme.
Une série de frais spécifiques est souvent incluse dans les différents contrats :
Les réparations provisoires et urgentes, les frais de dépannage, les frais d'expertise, les taxes douanières, les frais de rapatriement du véhicule et des passagers, la couverture du véhicule de remplacement temporaire, les frais d'évacuation...
 
La franchise :
L'assureur indemnisera son propre assuré moyennant la déduction éventuelle d'une franchise.
 
Détermination de l'indemnisation :
En cas d'endommagement partiel du véhicule, l'indemnisation correspondra au montant de la facture de réparation.
En cas de perte totale, on peut choisir entre deux modes d'indemnisation, à savoir l'indemnisation « en valeur réelle » ou « en valeur agréée ».
 
Montant de la prime : 
La détermination du montant de la prime reste, bien sûr, propre à chaque assureur. On prend généralement comme point de départ la valeur du véhicule à assurer. Par ailleurs, divers paramètres peuvent faire varier la prime, tels que la marque et le type de véhicule, l'âge du conducteur habituel ou l'ancienneté de son permis de conduire...
Il est enfin à noter que, pour cette couverture, certains assureurs déterminent la prime en fonction des statistiques de sinistres du conducteur habituel.

brocomfrCARBON NEUTRAL bmb-logo